Système d’information aux passagers

Les systèmes de billetterie automatique modernes peuvent apporter beaucoup plus que la billettique seule. Les équipements embarqués qui sont dotés de moyens de transmission de données de type 3G/4G  peuvent êtres utilisés pour transmettre la position de chaque véhicule à intervalles réguliers et bien d’autres informations. Cette ouverture technologique permet d’envisager la mise en place d’autres fonctions telles que l’information passager et la gestion de flotte. Tout ceci dans le cadre d’un budget très raisonnable: aucune nécessité d’ajouter plus de matériel à bord et côté système central on s’appuie sur l’existant, l’administration reste la même.

Je suis convaincu que c’est une évolution très intéressante qui va rapidement révolutionner l’industrie. Bien que ce type de solution ne remplace pas les systèmes traditionnels d’aide à l’exploitation, il n’en reste pas moins vrai qu’ils peuvent assurer plus de 90% des fonctionnalités pour environ un dixième de l’investissement: bien difficile de résister!

C’est exactement ce que la ville d’Adelaide vient de faire en étendant les possibilités de son système Atlas en service depuis un an. Le premier ministre d’Australie du Sud Jay Weatherill et le Ministre des transports Chloé Fox ont inauguré aujourd’hui même la première phase de la mise en service du système d’information passagers.

Les liens ci-dessous vous guideront sur les publications télévisées

Channel 9 news

InAdelaide Daily

 

This entry was posted in Information passagers. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *